Charles Maire - fraterstbenoitlabre

Aller au contenu

Menu principal

Charles Maire

Les disciples

Le "chemineau de Notre Dame"

Pèlerin-pénitent, il vit le jour dans La  Chaux d'Arlier en Franche-Comté, en 1815. Dès sa petite enfance, il se sent appelé par le Seigneur et vit en présence de Dieu. Interpellé trois fois de manière très précise, lors de visites dans des sanctuaires dédiés à la Vierge Marie, il comprend qu'il est invité à suivre la vocation de Saint Benoît Labre en pèlerinage, de sanctuaire en sanctuaire. Cette révélation, ou intuition, devient pour lui une évidence lors d'un passage au Monastère d'Einsiedeln.

Sa vocation lui sera confirmée par le Cardinal Césaire Mathieu, Archevêque de Besançon, le 24 août 1856, la seule exigence de l'Archevêque étant que ce pèlerinage ne se déroule pas hors de France.

Le serviteur de Dieu sera rappelé par son Seigneur le 4 janvier 1865, âgé de 50 ans, 5 mois et 3 jours.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu