les liens spirituels - fraterstbenoitlabre

Aller au contenu

Menu principal

les liens spirituels

Charisme et fondations d'hier et d'aujourd'hui

Notre-Dame du Saint Lieu de Sept-Fons

Les liens avec l'Abbaye Notre-Dame de Sept-Fons s'imposent d'eux même puisque St Benoît-Joseph y demeura comme novice plusieurs mois, sous le nom de frère Urbain, et qu'il resta fortement marqué, en particulier par la spiritualité mariale de la Trappe.
Site internet : http://www.abbayedeseptfons.com/

Ordre des Frères Mineurs

On trouve, tant dans la forme que dans le fond, une grande proximité entre l'appel de St François d'Assise à épouser "Dame Pauvreté" et celui de St Benoît-Joseph à s'unir à "Dame Exclusion" ; il reçut d'ailleurs à Assise, le Cordon du Troisième Ordre Franciscain.
Site internet : http://www.ofm.org/


Ordre de la Très Sainte Trinité

Deux raisons tissent entre l'Ordre pour le Rachat des Captifs et les Labriens un lien historique, spirituel et apostolique.
Historique, parce que St Benoît-Joseph, s'il fut tertiaire franciscain, voulut aussi être tertiaire trinitaire.
Spirituel et apostolique, puisque les premiers frères et soeurs reçurent énormément de la relation entretenue avec l'Ordre, tant sur le plan d'une meilleure intelligence du Mystère de la Sainte Trinité, que sur celui de l'accompagnement des hommes et des femmes subissant diverses sortes d'aliénations.
Site internet  : http://trinitairescerfroid.free.fr/


Frères de Saint Jean de Dieu

On sait, en se référant aux archives du Cardinal Virili, que St Benoît Labre passa plusieurs fois dans d'Ile du Tibre. C'est dans la Maison Générale des Frères de Saint Jean de Dieu , qu'il semble que le service des pauvres et des malades, qu'il accomplit par ailleurs à l'Hospice Evangélique de St Martin-aux-Monts de Rome, lui soit apparu comme s'intégrant naturellement à son désir d'être uni à l'Ecce Homo. Par une lettre de Madame Louise de France (Frères de la Charité), nous savons aussi qu'un frère cadet de Saint Benoît Labre fut lui-même frère hospitalier de Saint Jean de Dieu.
Site internet : http://www.saintjeandedieu.com/

Ordre des Servites de Marie

Le premier conseiller ecclésiastique des Frères et Soeurs de St Benoît Labre, nommé par Monseigneur Thomas, Evêque de Versailles, fut le Père Noël-Marie Rath, o.s.m., Prieur en France puis en Belgique, de l'Ordre des Servites de Marie. L'appréhension de Marie, servante et pauvre, l'accent mis sur la qualité de la relation communautaire et l'attention aux petits, a créé entre l'Ordre des Servites et nous, au cours de ces nombreuses années, une proximité spirituelle et fraternelle, très chère aux labriens.
Site internet : http://pages.infinit.net/servites/

St Benoît offrant son âme à Dieu
(Frère Jeronimus de Milan -
Maître Olivétain)

Abbaye Notre-Dame du Bec Hellouin

Le lien entre la Communauté du Bec Hellouin et les Frères et Soeurs de Saint Benoît Labre est à la fois lointain et récent.
Lointain, dans la mesure où l'un des premiers membres de la fraternité courrait, déjà en 1950, dans les bâtiments laissés très vétustes par l'armée, et que les Moines Olivétains du Mesnil St Loup (Aube) venaient de réinvestir. Ayant eu pour père spirituel Dom Paul Grammont, Abbé du Bec, pratiquement jusqu'à la fin de son abbatiat, il fit plusieurs séjours, adolescent et jeune homme, en ce lieu où il partagea la vie, la prière et l'activité des frères.

Après une période d'absence, due à divers événements, la Providence a voulu qu'un frère Bénédictin de l'Abbaye d'Abu Gosh en Israël (fondation du Bec Hellouin) soit amené à collaborer à la mission de quelques soeurs labriennes, à l'époque même où les frères de St Benoît Labre avaient demandé à frère Raphaël, o.s.b. de bien vouloir réaliser une icône de Saint Benoît Joseph pour la chapelle du prieuré St Dismas.
Ainsi, tout naturellement, les liens se retissèrent entre nos communautés, vécus comme des retrouvailles évidentes, dans une simplicité et une chaleur fraternelle. Dom Paul-Emmanuel, o.s.b., Abbé du Bec Hellouin les favorisa par sa bienveillance et la qualité de l'accueil de la communauté.
Depuis, des retraites régulières vécues par l'ensemble des communautés à Notre-Dame du Bec Hellouin, ainsi que des passages, plus ou moins longs, de frères et de soeurs de St Benoît Labre à l'Abbaye, ou de moines de l'Abbaye au Prieuré des frères, n'ont cessé d'approfondir et de confirmer la qualité de notre mutuelle relation.
Site internet : http://www.abbayedubec.com/



Retourner au contenu | Retourner au menu