Et maintenant... - fraterstbenoitlabre

Aller au contenu

Menu principal

Et maintenant...

Charisme et fondations d'hier et d'aujourd'hui

En ce qui nous concerne, nous reprendrons, pour nous présenter, la belle définition qui a été donnée de notre famille spirituelle, voici bien des années :

"les frères et soeurs
de Saint Benoît Labre sont
des orants pour les errants".


(Frère Noël Marie Rath, o.s.m.)


 

Relevée en France dans la nuit de Noël 1981, notre Fraternité est composée :

n de "Consacrés", prononçant des voeux  de partage des biens, de célibat et d'obéissance, après plusieurs années de formation, et vivant constamment en communauté ;
n ou de "Donnés", rattachés à une communauté stable, continuant à demeurer dans leurs conditions d'existence préalable et renouvelant chaque année leur engagement.

« …n’est-il pas nécessaire pour
les chrétiens d’unir
leur voix et leur engagement
pour le respect des droits
et des besoins de tous,
spécialement des pauvres,
des humiliés et de ceux
qui sont sans défense (1) ».



Les frères et sœurs de Saint Benoît Labre, s’appliquant à compléter pour eux mêmes cette « formation du cœur », à laquelle appelle le Pape Benoît XVI, et fidèles au charisme de leur Père spirituel, souhaitaient apporter ce « petit plus d’humanité qui peut rouvrir les portes closes » (2), à ceux et celles que différentes formes ou sentiments d’exclusion réduisent à l’isolement, reçus et se rencontreront, non pas à partir de l’origine et des conséquences de leur souffrance, mais pour eux-mêmes, en tant que personnes uniques et irremplaçables.

Nous vivons prioritairement de la manducation de la Parole de Dieu, et de notre participation à la louange de l'Eglise par la psalmodie des heures de l'Office Divin. Les Vêpres, par exemple, sont chantées tous les soirs, sauf de rares exceptions, aussi bien dans la chapelle des soeurs (Prieuré du Magnificat à Vernon) que dans celle des frères (Prieuré Stella Maris à Chaignes). Les exceptions peuvent être, entre autres, nos séjours réguliers au sein de l'Abbaye Notre Dame du Bec Hellouin (Eure), puisque, à l'exemple de notre Père Saint Benoît-Joseph Labre, la règle de St Benoît de Nursie nous donne de suivre le Christ, en "laissant ouverte l'oreille de notre coeur". Il est possible de participer à ces Offices en nous prévenant, compte tenu des dimensions modestes de nos chapelles.

Nous considérons comme faisant partie intégrante de notre engagement et comme témoignage -ô combien nécessaire à ce temps-, l'édification d'une vie fraternelle, qui, sans cesse ressourcée, donne à chacun et chacune de se "découvrir" sans fatuité ni complexe, de se rencontrer dans un désir d'échange  qui ne cherche ni à convaincre, ni à vaincre, et d'oser "servir dans la tendresse", comme le rappelle si judicieusement le Père Timothy Radcliffe, o.p. Ceci, hors de tout angélisme et en prenant en compte, tout autant la fatigue du jour que les aspérités de la nature.

Enfin, viennent s'ajouter à notre participation au "travail des hommes" -qui nous permet de gagner notre vie et de financer la plus grande partie de nos missions-, l'engagement d'être effectivement aux côtés des exclus en oeuvrant à ce que l'esprit de justice prévaille sur les idées préconçues que nous sommes tous, hélas, capables d'entretenir aux dépens, tout autant de l'intégrité des personnes, que du bien commun.

Ainsi, dans la lumière du charisme qui nous a été confié par le Christ en Saint Benoît-Joseph, dans un grand souci de fidélité à l'Eglise et de respect du magistère, nous assumons un certain nombre de missions dans divers milieux d'exclusion.  

Aux côtés de Saint Benoît Labre, ce disciple que Jésus aimait, et qui demeura jusqu'à son dernier souffle fils de Benoît, mais aussi de Bruno et de Bernard, nous désirons puiser aux sources les plus vénérables de la vie consacrée. Ainsi, aspirons-nous à vivre en présence de Dieu sur les chemins sinueux, comme dans les déserts arides de l'humain.

Ceci en relations les plus étroites possibles avec nos frères et soeurs Labriens priant et agissant dans le monde, tels que, entre autres

Vous, les Labriens,
n'oubliez jamais que,
comme l'Evangile,
le coeur est dans la marge..."
                    (Mgr Gaillot)


A nos yeux donc, l'essentiel demeure ce que nous essayons d'être : des baptisés  greffés sur le Christ, ayant entendu que les invités de la dernière heure étaient les bienvenus, vivant en communauté, ou unis à l'une d'elles,  sous une Règle éprouvée et des Statuts propres.

gh


Notre Fraternité a été érigée en Association privée de fidèles et nos statuts signés par Mgr Eric Aumonier, Evêque de Versailles, en la solennité de la Pentecôte 2002, puis en Association publique de fidèles, par Monseigneur Christian Nourrichar, Evêque d'Evreux, le 17 novembre 2008.




n En Amérique du Nord :

- la "St. Labre Indian School
", fondée au XIXe siècle, pour l'éducation des enfants Cheyennes du Nord et Crow, www.stlabre.org ,
- plus récemment, la "St Benoît-Joseph Labre Guild
" www.guildbjlabre.com/index.html , ayant pour but de donner les moyens de leur pleine dignité aux malades mentaux, à leurs familles, à leurs amis, co-fondée sous la conduite de frère Benoît Groeschel, o.f.m.c.  

n En Italie :
 - "La Petite famille des frères et soeurs de l'Exode"

  (Piccola Famiglia dell'Esodo - Monastero San Benedetto Giuseppe Labre - Passatempo di Osimo (AN)  http://www.eremiti.org
,
-  la "Congregazione dell Oblate di S. Benedetto Guisseppe Labre
"  www.dongrittani.org ,

n en Angleterre, fondés aussi au XIXe siècle, les "Wayfaring Brothers", dans le Comté de Kent ;

n en Allemagne, les "Schwester und Brüder vom Heiligen Benedikt Labre"  www.benedikt-labre.de ;

n au Canada :
- les "Familles hospitalières Labriennes
"   http://cf.geocities.com/rhodobleu ;
- les "Amis de St Labre
"   
    Pour de plus amples renseignements sur tous les amis de St Benoît-Joseph Labre,
    nous vous conseillons de consulter le site du Père Martel au Québec  :
  
http://www.amis-benoit-labre.net/index.php ;

n au Chili, les "Hermanos ermitaños de Santo Benedicto Labre" ;

n ou encore, au Liban, les soeurs ermites de l' "Ermitage Notre Père", vivent intérieurement unies à Saint Benoît Labre.



 

Ainsi va le monde ! Non comme nous le concevons, mais comme nous sommes conçus par l'Esprit, dans une fidélité à la grâce qui ne se dément pas.


Et enfin, toujours pour mémoire, rappelons que si les différentes familles labriennes dispersées sur la surface de la Terre n'ont pas toutes exactement ni le même but, ni la même forme de vie, toutes peuvent -le croyons-nous- retrouver quelque chose de leur "inspiration" dans la lettre du frère Jean-Antoine Antoniani.



[1] Encyclique Sollicitudo rei socialis (Jean-Paul II)
[2] Constitution des Frères de la Rue, « Labriens », art.23, Rome 1850





St Benoît-Joseph Labre
entraînant ses frères à
poursuivre leur pèlerinage
à la suite du Christ.

Sculpture de COLADON
(Prieuré Stella Maris - Chaignes)
(Photo f.l.)


 

La devise des frères & des soeurs de Saint Benoît Labre en France


"Quaere super nos"
"Regarder au dessus de nous"

A la fois prière et invitation, cette courte phrase nous définit, en tant que personnes, tout autant que communauté.
S'adressant à tous, elle propose de ne pas s'arrêter à nos talents, pas plus qu'à nos limites. Elle engage à regarder, au dessus de nous,  Celui qui Est l'origine de nos gestes, de nos paroles, Celui qui a Fait de Saint Benoît-Joseph, ce "fol en Dieu",  notre "premier de cordée". Elle s'adresse aussi, bien sûr, à nous  qui ne sommes que les héritiers d'un charisme qui nous dépasse, les artisans de l'oeuvre de l'Esprit qui illumine nos propres nuits.

La devise internationale des frères & des soeurs de Saint Benoît Labre

"LAUS & CARITAS"
"Louange & Charité"


(*) La communauté des frères de Chatou aspirant, entre autres, à vivre dans un espace de silence et de louange plus approprié, a choisi de transférer son prieuré en Normandie. Ceci, afin que puisse être érigé, dans la campagne normande (Eure), un nouveau Prieuré, confié à Notre-Dame sous le vocable de "STELLA MARIS". La situation géographique et les dimensions de celui-ci  nous permettront d'offrir un cadre plus adapté à ceux et à celles qui ont besoin d'un temps pour se ressaisir, s'y retrouver et repartir...

Retourner au contenu | Retourner au menu